Clémence de Minos. Heureux le pâle humain, qui, dans ce noir refuge Arrive quand Minos lit son Charivari; Il est sûr d'être absous, car on sait que tout juge, Est désarmé quand il a ri. (Petite réclame poétique.)

DSpace Repository

Files in this item

This item appears in the following Collection(s)

Search BIR


Browse

My Account