.. mire dans tes yeux mes yeux...... La Cigale. La Cigale appartient à la famille des cris-cris, des chanteuses à roulades, des grillons, des rossignols et des marchands de légumes. On la rencontre dans les promenades, aux Champs-Elysées, sur les Boulevards, dans les Cafés, dans les Estaminets, dans les restaurants à 22 s., dans tous les lieux publics, et même dans beaucoup de Théâtres qui ne le sont guères, sa voix est fausse, criarde, pointue et ressemble au gémissement d’une charrette mal graissée. On l’emploierait très-utilement à crier au feu. On paie pour ne pas l’entendre. Elle finit ordinairement par être première Cantatrice dans quelque théâtre d’Opéra Comique, à moins qu’elle n’ait commencé par là ; c’est ad libitum. Enfin, elle meurt d’enroûment ou bien d’une double croche rentrée, qui s’est mise en travers dans son gosier. (Fétis, Histoire naturelle des animaux chantans).

DSpace Repository

Show simple item record

dc.contributor Donated by: Benjamin A. and Julia M. Trustman, 1959.
dc.creator Daumier, Honoré, 1808-1879
dc.date.accessioned 2007-06-08T21:23:57Z
dc.date.available 2007-06-08T21:23:57Z
dc.date.issued 1837
dc.identifier.other LD530
dc.identifier.uri http://hdl.handle.net/10192/4437
dc.description Published in: Le Charivari, December 13, 1837.
dc.description 2nd state.
dc.description.abstract A woman is playing the guitar. In this print, Daumier compares her to a cicada.
dc.format.extent 1 lithograph
dc.format.extent 35 x 24.5 cm
dc.format.extent b&w
dc.publisher Paris, 1837
dc.relation.ispartof Cours d'histoire naturelle; 8
dc.relation.isreferencedby Delteil. Daumier, 530
dc.rights Copyright restrictions may apply. For permission to copy or use this image, contact the Robert D. Farber University Archives and Special Collections Department, Brandeis University Libraries.
dc.subject Musicians
dc.subject.lcsh France -- History Louis-Philip, 1830-1848
dc.title .. mire dans tes yeux mes yeux...... La Cigale. La Cigale appartient à la famille des cris-cris, des chanteuses à roulades, des grillons, des rossignols et des marchands de légumes. On la rencontre dans les promenades, aux Champs-Elysées, sur les Boulevards, dans les Cafés, dans les Estaminets, dans les restaurants à 22 s., dans tous les lieux publics, et même dans beaucoup de Théâtres qui ne le sont guères, sa voix est fausse, criarde, pointue et ressemble au gémissement d’une charrette mal graissée. On l’emploierait très-utilement à crier au feu. On paie pour ne pas l’entendre. Elle finit ordinairement par être première Cantatrice dans quelque théâtre d’Opéra Comique, à moins qu’elle n’ait commencé par là ; c’est ad libitum. Enfin, elle meurt d’enroûment ou bien d’une double croche rentrée, qui s’est mise en travers dans son gosier. (Fétis, Histoire naturelle des animaux chantans).
dc.title.alternative .............. focus your eyes at my eyes...... The Cicada. The Cicada belongs to a family of crickets, the roulade singers, crickets, nightingales and the vegetable merchant. It can be found in promenades, on the Champs-Elysées, on the boulevards, in the Cafes, in the bars, and in restaurants at 22 cents, in public places, and even in the theatres that are not public at all, her voice is fake, shrills, sharp and resembles the wail of a cart poorly lubricated. It would be useful to employ the cicada to to cry out in case of a fire. Some people even pay for not having to listen to her crying. She ends up being the lead singer at the comic opera theater, unless she hasn't started there ; is ad libitum. Finally, she dies of hoarseness or of a semi-quaver, which got stuck in her throat. (Fétis, Natural History on song birds).
dc.title.alternative Charivari
dc.type still image
dc.rights.license The following credit line must be included with each item used: Benjamin A. and Julia M. Trustman Collection of Honoré Daumier Lithographs, Robert D. Farber University Archives & Special Collections Department, Brandeis University.
mods.name.donor Trustman, Benjamin A.
mods.name.donor Trustman, Julia M.
mods.note.acquisition Donated by: Benjamin A. and Julia M. Trustman, 1959.
mods.name.lithographer Daumier, Honoré
mods.date.keydate 1837


Files in this item

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record

Search BIR


Browse

My Account