GAMBON. Sans rival pour les interruptions. - Ce portrait aurait été bien plus ressemblant encore si Gambon n'avait pas interrompu vingt fois Daumier, sous prétexte qu'ils étaient tous deux en séance.

DSpace Repository

Files in this item

This item appears in the following Collection(s)

Search the Repository


Browse

My Account

Statistics