DANSE CHINOISE. On se trompe grandement quand on croit le peuple Chinois léger, joyeux et ami du plaisir: il est au contraire grave et morose, car son plus grand divertissement consiste dans une sorte de promenade lugubre où les hommes et les femmes marchent l'un devant l'autre, ou l'un à côté de l'autre, et semblent se dire: frère il faut mourir! Aussi pour marquer l'intention philosophique de cette cérémonie, l'antipode de la danse, l'appellent-ils: Contredanse.

DSpace Repository

Files in this item

This item appears in the following Collection(s)

Search BIR


Browse

My Account