LE TONDEUR DES CHIENS. Pauvre cher animal quel patience si on ne jurerait pas un petit ange du bon Dieu!.. plus souvent que mon canaille d'époux se tient comme ça, quand il va chez son perruquier!

DSpace Repository

Files in this item

This item appears in the following Collection(s)

Search BIR


Browse

My Account