- Je l’aurais parié.... au lieu de lui faire voir Séraphin, tu l’emmènes au drame......c’est déja mauvais pour les grandes personnes : pauvre chou !.... - Ne vous effrayez pas, Madame, c’est ainsi que s’amusent les enfants !

DSpace Repository

Files in this item

This item appears in the following Collection(s)

Search BIR


Browse

My Account