Le lierre plante parasite. Cette espèce particulière de lierre que Pline le naturaliste appele (hedera helix.) français pique assiette.) pousse et grimpe de préférence le long des escaliers qui conduisent aux salles à manger les ingénieux interprètes du langage des fleurs et des plantes ont prétendu que la devise du lierre est en général (je meurs ou je m’attache) celle du lierre pique assiette au contraire est je vis ou je m’attache, en effet il y dévore tout depuis le potage jusqu’au fromage inclusivement, ses branches autrement dites ses bras, s’étendent incessament dans la direction des plats ou de la bouteille le lierre Parasite ne tient à l’existence que par des liens de serviette.

DSpace Repository

Files in this item

This item appears in the following Collection(s)

Search BIR


Browse

My Account