Une autre fois je fis encore un bon tour...... j’avais créé une société au capital de dix millions pour l’exploitation des tiges de bottes en carton..... je n’avais placé que huit actions représentant 1200 malheureux francs..... j’assemble mes huit actionnaires ! et je leur tient à peu près ce langage. Eh ! bonjour Messieurs les badeaux, Que vous êtes jolis, que vous me semblez beaux ! Je leur promets plus de fromage que de pain, je leur distribue un dividende de 50/00 je les chauffe un peu, et je laisse mijoter....... le lendemain on s’arrachait mes actions, je les place toutes et à la réunion suivante je dis: Dans le dernier compte, je me suis trompé, j’avais oublié le prix du carton et la façon, vous me redevez le dividende distribué, je vais le retenir......... je posai zéro et je retint le reste. Ah ! ah ! ah! ah (fait Bertrand) – hi! hi! hi! hi! (fait Wormspire.)

DSpace Repository

Files in this item

This item appears in the following Collection(s)

Search BIR


Browse

My Account