Oui, Monsieur, moyennant un petit abonnement a notre assurance vous serez assuré de mourir...... de mourir en homme comme il faut ; de vous en aller dans une bonne voiture, bien commode ; d’être pleuré par les pauvres de l’arrondissement et de laisser une veuve inconsolable en lettre d’or sur votre tombeau..... – Et si vous ne teniez pas vos promesses ? – alors il vous resterait nos quittances et votre recours devant les tribunaux.

DSpace Repository

Files in this item

This item appears in the following Collection(s)

Search BIR


Browse

My Account