Monsieur, je méprise le charlatanisme de l’affiche, je méprise les Pufs de l’annonce, j’abhorre tout ce qui sent le charlatan, le sauteur, le danseur de corde et je me borne à produire tout naïvement tout bêtement ma marchandise. Lisez mon catalogue ! Parfum de l’amour, de l’estime et de l’amitié, en flacons moyen âge..... Extrait de sourire de l’enfance – Parfum des premiers pas d’Adolphe – Eau de l’alliance des peuples, pour le mouchoir, avec la chanson de Beranger. Parfum du Général Foy, odeur pour raffermir les fibres du cerveau et rappeler aux français leurs libertés et leurs droits garantis par la charte constitutionnelle. Entouré d’un discours prononcé sur la tombe de l’immortel député par un de ses honorables collègues. Vous le voyez il est impossible d’être plus simple........

DSpace Repository

Files in this item

This item appears in the following Collection(s)

Search BIR


Browse

My Account