Robert-Macaire avocat. Messieurs: L’acte dont on parle est évidemment nul, entaché de fraude et sans caractère de légalité........... (Le Président interrompant Mtre. Macaire). Mais vous vous trompez, vous plaidez contre votre propre partie....... (Robert, à part) Diable ! Diable ! C’est vrai, je m’enfonce.... (Haut.) Voilà, ce qu’on va sans doute vous dire...... Mais cet acte est bien certainement loyal, légal et parfaitement valable. etc. etc. etc. (Il plaide cinq heures sans cracher et perd son procès.)

DSpace Repository

Files in this item

This item appears in the following Collection(s)

Search BIR


Browse

My Account