Chaud ! Chaud ! Bertrand, faut pousser à la vente de la marchandise, faut battre la grosse caisse, faire la parade, attirer l’attention du jobard. Chaud ! Chaud ! Attaquons nous dans les journaux, écrivons nous, répondons nous, répliquons nous, injurions nous et surtout affichons nous....... – Tu crois que le public n’a pas la clé de ces frimes là ? – Laisse donc, c’est comme nos serrures, tout le monde en a la clé excepté le public.

DSpace Repository

Files in this item

This item appears in the following Collection(s)

Search BIR


Browse

My Account