- Cet imbécile de Dubrancard, au lieu de dépenser trois cents francs pour cette soirée dansante où l'on ne vous sert que du thé, n'aurait-il pas mieux fait de nous donner un bon dîner? (Opinion de ceux qui ne dansent pas.)

DSpace Repository

Files in this item

This item appears in the following Collection(s)

Search BIR


Browse

My Account