Maudit propriétaire..., tu seras donc cause de tous mes maux...... tu m'as demandé, en paiement de tous les termes que je te dois, à ce que je fasse ton portrait pour l'exposition, le jury a refusé mon tableau en disant qu'il était atroce!...... ce n'est pas mon travail qu'ils ont trouvé vilain, j'en suis sûr..... mais ta tête!.....

DSpace Repository

Files in this item

This item appears in the following Collection(s)

Search BIR


Browse

My Account