-Vous voilà maintenant passé citoyen, vous payez l'impôt..... vous êtes même devenu presque membre de ma famille, puisque nos deux noms sont accolés sur votre collier... j'espère donc que désormais vous mênerez la conduite la plus régulière...... il ne s'agit plus de mener une vie de chien..... sinon je me verrais obligé, pour l'honneur de nos deux noms, de vous faire enfermer dans une maison de correction, jusqu'à l'âge le plus avancé!..

DSpace Repository

Files in this item

This item appears in the following Collection(s)

Search BIR


Browse

My Account