Le bonjourien. Le bonjourien entre chez vous de grand matin et marche à pas de loup. Si vous vous réveillez il feint de s'être trompé d'appartement, et de chercher un M. Pierre ou un M. Paul; il se confond en excuse et se retire en emportant ce qui lui est tombé sous la main. - Le bonjourien exploite surtout les hôtels à cause de l'habitude qu'on les voyageurs de laisser la clé sur la porte.

DSpace Repository

Files in this item

This item appears in the following Collection(s)

Search BIR


Browse

My Account