L'écrivain public. L'écrivain public est le confident des femmes de chambres, le poëte des cuisinières, l'interprète amoureux des soldats et le jurisconsulte des portiers. Son état est le dernier refuge des éducations manquées et forme les invalides de la littérature.

DSpace Repository

Files in this item

This item appears in the following Collection(s)

Search BIR


Browse

My Account