Plus je me rapproche du soleil, plus je grelotte... décidément, cet astre là ne mérite pas la réputation de chaleur qui lui a été faite... je comprends que mon cheval regrette la terre!

DSpace Repository

Files in this item

This item appears in the following Collection(s)

Search BIR


Browse

My Account