L'Empereur Soulouque ayant appris qu'un journaliste européen s'était permis de critiquer quelques uns des actes de son administration, est parvenu à saisir le coupable et l'a plongé dans une chaudière remplie de goudron brûlant - Tout fait espérer que cela servira de leçon à ce folliculaire et qu'il n'écrira pas un second article contre sa majesté. (Moniteur officiel d'Haïti.) (Note du Charivari) - Ce moyen ingénieux de réprimer les écarts, de la Presse est recommandé aux méditations des Burgraves.

DSpace Repository

Files in this item

This item appears in the following Collection(s)

Search BIR


Browse

My Account