- Oui, ma chère, mon mari a ravalé ma dignité de femme jusqu'à me forcer ce matin à recoudre un bouton de bretelle!....... - Jour de ma vie, si un homme me forçait à travailler à sa culotte!..

DSpace Repository

Files in this item

This item appears in the following Collection(s)

Search BIR


Browse

My Account