- Adieu ma chère Flora.... ne manquez pas d'adresser au bureau du journal deux exemplaires de vos bulles de savon... et je ferai mousser cela dans mon feuilleton.

DSpace Repository

Files in this item

This item appears in the following Collection(s)

Search BIR


Browse

My Account