LES SPECTACLES A PÉKIN. L'amour du spectacle est poussé jusqu'à la frénésie à Pékin, et chose singulière dans toutes les pièces de théatre il s'agit toujours uniquement de savoir si Mr. Alfred épousera Mlle. Joséphine. - Rien ne prouve mieux l'hébétement produit chez Les Chinois par l'opium, car ils ne se doutent seulement pas qu'ils voyent éternellement jouer la même chose: et chaque jour ils vont faire queue pendant plusieurs heures à la porte de différens théâtres, tellement ils craignent que Mlle. Joséphine se laisse épouser par Mr. Oscar sans qu'ils assistent à cette touchante cérémonie!

DSpace Repository

Files in this item

This item appears in the following Collection(s)

Search BIR


Browse

My Account