UNE RÉCOMPENSE ARTISTIQUE. - Les chinois aiment la musique, mais ils raffolent surtout des musiciens, leur engouement en ce genre est porté à un point d'exagération qui ne serait pas compris dans nos pays civilisés: ainsi rien n'est plus commun que de voir des chinois s'atteler en guise de chevaux au cabriolet qui renferme leur idole et quand un pianiste a improvisé des variations quelque peu brillantes sur l'air du Clair de lune, Ah! vous dirai-je maman, ou autre Roi Dagobert, ils ne trouvent rien de mieux à lui décerner qu'un sabre d'honneur qui est offert et reçu avec un sang-froid également cocasse!

DSpace Repository

Files in this item

This item appears in the following Collection(s)

Search BIR


Browse

My Account