LES WAGONS-BAIGNOIRES. -Dis donc, Jérôme... as-tu vu ces voyageurs d'hier qui se plaignaient de nos wagons sous prétexte que la pluie les incommodait!.. -Pour sept francs ils ont été à Orléans et ils ont pris un bain de quatre heures... il y a des gens qui ne sont jamais contens... faudrait encore peut-être leur fournir de la pâte d'amande par dessus le marché.... et ils ne donnent pas un sou au garçon qui vide chaque jour la baignoire...

DSpace Repository

Files in this item

This item appears in the following Collection(s)

Search BIR


Browse

My Account